Face au Covid, comment appréhender les fêtes de fin d'année grâce à la sophrologie ?


Nous sommes toutes et tous confrontés à la vague épidémiologique qui perdure depuis le début de l’année 2020.


Les impacts du Covid-19


La Covid-19 a fortement impacté notre vie. Que ce soit sur le plan économique avec l’arrivée en masse du télétravail, le chômage partiel et les licenciements, ou sur le plan de la santé avec l’arrivée de la maladie mais également des cas de décès… Les Français connaissent également un bouleversement de leurs habitudes et de leur rythme de vie. En effet, beaucoup d’entre eux ont connu l’isolement, les angoisses et les peurs, les menant parfois jusqu’à la dépression.

À l’approche des fêtes de fin d’année, les cas de Covid-19 ne cessent d’augmenter et l’inquiétude des Français avec, depuis que l’annonce du deuxième confinement a sonné.

Une question se pose : face au Covid, comment appréhender les fêtes de fin d’année ?


Une situation inédite pour les fêtes de fin d’année


Noël est une période de l’année où, généralement, l’on se ressource en compagnie de nos proches. Mais cette année, Noël risque d’être différent de ceux que nous connaissons. En raison des protocoles sanitaires établis par l’État, il est déconseillé de rendre visite aux personnes les plus vulnérables comme les personnes âgées, les femmes enceintes, les personnes malades (hypertension, problèmes cardiaques, diabète, obésité…).

De plus, l’annonce du président de la République incluant un nouveau confinement de quatre semaines, a replongé les Français dans l’angoisse de la première vague.

Cette situation est inédite et anxiogène.

La sophrologie peut vous permettre de lâcher prise et de réduire vos angoisses face à cette situation. En effet, cette pratique peut vous aider à mieux vivre ces temps difficiles, sachant que l’hiver arrive à grand pas. Effectivement, l’hiver est une période pénible pour beaucoup de monde. Entre le froid, les jours qui se raccourcissent, le mauvais temps et maintenant, avec le confinement et le virus qui circule...

La priorité aujourd’hui, est de rassurer et d’accompagner les personnes souffrantes de stress et d’angoisses face aux fêtes de fin d’année qui sont peut-être compromises.


Afin de gérer cette deuxième vague au mieux, à l’approche des fêtes, la sophrologie peutêtre la clé pour stabiliser sa santé mentale.

De nombreuses études ont démontré que si le système nerveux ainsi que l’équilibre émotionnel sont stables, le système immunitaire sera mieux maintenu.


La période des fêtes est un très bon exemple de moment anxiogène entre l’organisation de la journée, des invités, des cadeaux, etc… Mais cette année, les angoisses sont un peu différentes. En effet, à deux mois de cet évènement, la plupart des personnes se demandent si elles vont, oui ou non, pouvoir festoyer avec leurs proches, si elles vont pouvoir se déplacer, être plus de 6 personnes autour de la table du repas de Noël, si elles ne vont pas se retrouver seules ou encore si le confinement ne va pas s’éterniser….


Pallier ces angoisses


Toutes les inquiétudes autour de ce sujet sont normales et fondées.

C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à pratiquer des exercices d’éveil de la conscience à l’aide d’un expert.

Par exemple, la méditation ou encore la sophrologie est un très bon exercice pour chasser toutes les pensées négatives liées à l’organisation des fêtes de fin d’année à cause de la Covid.


Accueillir au mieux ce qui nous arrive est primordial.


Le stress et les angoisses du Covid qui s’ajoutent à ceux des périodes de fêtes, sont la raison pour laquelle la sophrologie va améliorer votre confort de vie.

Connue comme étant une méthode nous permettant de gérer nos émotions face à une situation qui ne nous facilite pas la vie, la sophrologie est efficace pour notre développement personnel et pour l’amélioration de nos aptitudes à la vie quotidienne. Elle utilise des techniques telles que la visualisation, les relaxations dynamiques et la respiration.

Tout ce dont vous avez besoin pour braver cette période dans les meilleures conditions possibles, que vous soyez seul ou entouré.

Nous savons qu’une situation comme celle-ci est temporaire, bien qu’elle dure plus longtemps que prévu. Il ne faut donc pas broyer du noir mais au contraire, accepter la situation en utilisant des outils pour mieux la vivre. Prendre du temps pour vous-même n’a jamais été aussi important.


Pratiquer quotidiennement la sophrologie vous aidera à vous recentrer et à prendre du recul sur la période à venir. Si vous êtes en vacances, pensez à faire le vide dans votre esprit en profitant de chaque instant. Vous vous étiez peut-être fixé des objectifs en tout début d’année, les avez-vous atteints ? Si oui, voyez que tout n’est pas aussi gris que vous le voyez. Sinon, comment pourriez-vous y parvenir l’année prochaine ?


L’essentiel est d’accepter ce qu’on ne peut pas changer. Si vous devez être en nombre restreint pour les fêtes de fin d’année, ce n’est pas grave, vous aurez tout le temps de voir vos proches plus tard. Pensez d’abord à leur bien-être et au vôtre.


Cette période est donc plus propice au stress et à l’anxiété qu’en temps normal. C’est pourquoi une pratique régulière de la sophrologie apaisera vos maux psychiques.