Les apports de la sophrologie après un Burnout


Qu’est-ce que le burnout ?

Le burnout est une expression qui devient récurrente ces dernières années. Voici sa définition médicale : "syndrome d'épuisement professionnel, est un terme générique désignant un état de fatigue émotionnel, mental, et physique, caractérisé par un manque de motivation et de performance après des mois, voire des années de surmenage. C'est donc souvent associé au stress au travail et dans sa construction de phrase quand elle parle de "ne pas prendre du temps pour soi."

Pour bien le définir, il faut connaître ses mécanismes d’apparition et comprendre comment la sophrologie peut avoir un rôle assainissant et curatif au cœur du monde du travail.

Les symptômes du burnout sont souvent :

  • Des troubles digestifs

  • Troubles du sommeil

  • Anxiété permanente

  • Réapparition de phobies

  • Fatigue et épuisement émotionnel

  • Dépersonnalisation

  • Diminution du sens de l’accomplissement et de la réalisation de soi

Comment savoir si vous êtes touchés par le burnout ?

Avez-vous ce sentiment d’avoir trop fait ? De ne plus avoir d’énergie pour rien ? D’être comme vidé ? Vous n’arrivez plus à vous intéresser aux autres et vous n’appréciez plus aucun moment. Vous adorez faire des rencontres et être en contact avec l’autre mais vous ne supportez plus entendre votre téléphone sonner. Vous avez conscience de votre état et vous ne pouvez rien y faire parce que vous avez ce sentiment de peur et d’obligation envers vous-même.

Vous êtes donc en plein burnout et il est difficile de remettre de l’ordre dans vos idées et de savoir ce qu’il faut faire pour changer les choses négatives qui ne vous rendent pas heureux dans votre vie.

Que voulez-vous vraiment ?

Il suffit de vous poser trois questions pour savoir réellement comment vous sentir heureux et en parfaite harmonie avec vous-même :

« Est-ce que je m’éclate dans ce que je fais ? »

« Est-ce que je suis en forme et équilibré dans mes piliers de vie ? »

« Et si je n’avais pas peur, qu’est-ce que je ferai ? »

Après s’être posé ces trois questions il faut savoir dire non et s’affirmer. Tout est lié à l’harmonie du corps et de l’esprit. Quand le corps est bien aligné et bien recentré, vous pouvez enfin savoir ce qu’il y a de mieux pour vous.

Ce n’est pas seulement savoir dire mais c’est aussi gérer ses priorités et savoir à quoi vous voulez dire oui.

Lorsque nous sommes au stade du burnout, nous n’avons plus d’énergie, plus forcément envie de faire quoique ce soit. Pourtant, c’est par là que revienne les désirs, c’est lorsque l’on retrouve l’énergie que l’on a dans le corps, au fond de soi et au fond de son cœur.

Quand on a fait un burnout ou quand on est au bord d’en faire un, ce qui est très important, c’est de reprendre confiance en soi. Si rien ne va, rappelez-vous d’une expérience où vous vous êtes senti en confiance. Quand on est au bord du burnout, nous avons l’impression que tout ce qu’on fait n’est pas forcément bien, ça nous paraît d’être une montagne insurmontable.

Il faut à ce moment-là, retrouver quelque chose dont vous êtes fière, quelque chose que vous avez réussi. Il faut se replonger dans un bain de bonheur et contempler tout le positif. Vous avez besoin à un moment donner de vous remplir de bien-être et de rester harmonie avec votre esprit.

La sophrologie : un apport harmonieux pour se recentrer sur soi même

Le burnout n’est pas assez défini auprès de la médecine générale et ne peut en aucun cas avoir une « guérison » médicamenteuse. La sophrologie permet de prendre conscience de l’état dans lequel on est, afin d’amener à être plus à l’écoute de son corps et de ses sensations. Elle permet de renforcer la confiance et l’estime de soi. Donc de bonnes défenses contre le burnout.

Les personnes ayant souffert de burnout ou sentant qu’elles en sont proches, n’osent souvent pas en parler au travail : peur d’être incomprises, elles éprouvent un sentiment de honte, de culpabilité. Dans notre société de compétitions, elles ne se sentent souvent pas à la hauteur des tâches demandées.

Il s’agit d’un véritable travail d’accompagnement thérapeutique. Il est même fondamental pour quelqu’un ayant souffert de burnout de renforcer son estime de soi, et donner un nouveau sens à sa vie.