Comment apprendre à dire non ?


Vous vous demandez surement comment savoir dire non sans culpabiliser par la suite. Dire non à une personne n’est pas chose aisée mais c’est pourtant une clé majeure de l’affirmation de soi. Savoir dire non est un défi psychologique qu’il vous faut surmonter pour prendre confiance en vous et permettre de vous épanouir. Voici quelques astuces pour s’affirmer et apprendre à dire non.

Pourquoi ai-je tant de mal à dire non ?

L’être humain a besoin de plaire et d’être aimé, c’est dans notre nature et nos croyances. Comme nous avons besoin d’être reconnu par les autres, il nous est difficile de décevoir les personnes qui nous entourent. Plus la personne est proche et fait partie de notre entourage, et plus nous aurons peur de rentrer en conflit avec elle en lui infligeant un non. La peur de ne plus être aimé par une personne à laquelle nous tenons fait que nous avons tendance à s’effacer pour lui dire oui et lui faire plaisir.

Pourquoi faut-il savoir dire non ?

C’est une question relativement fréquente. Tentons d’y voir un peu plus clair sur les conséquences du « non ».

Dès le plus jeune âge, entre dix-huit mois et deux ans, l’enfant montre une opposition avec le non. C’est un moyen qu’il utilise pour s’affirmer et attirer l’attention sur lui.

Le non permet de vous affirmer, de vous faire respecter et de ne pas se laisser envahir par les autres. Savoir dire non, c’est savoir ce que vous voulez et cela permet de vivre en cohérence avec ses propres valeurs. Dire non à une personne ne veut pas dire que vous ne l’aimez pas ou que vous ne souhaitez pas lui rendre service. Pour des raisons qui vous sont propres, il est nécessaire parfois de dire non, c’est votre droit. Vous ne pouvez nier vos désirs indéfiniment et vous effacer par rapport aux autres. Vous savez maintenant pourquoi il est nécessaire de dire non mais ça ne change pas le fait que vous avez toujours du mal à le dire. Décelons ensemble comment faire pour apprendre à dire non.

Apprendre à dire non, c’est possible

Écoutez-vous avant de répondre

Un collègue vous demande un service, de finir un dossier… et c’est contre votre volonté ? Vous devez alors refuser si ce service vous coûte.

Prenez le temps de la réflexion

N’hésitez pas à dire à votre interlocuteur que vous ne pouvez lui apporter une réponse immédiate. Laissez-vous quelques minutes ou quelques heures de réflexion pour prendre une décision selon vos souhaits et vos valeurs.

Cessez de vous justifier

Vous avez réussi à dire non, votre interlocuteur vous demande pourquoi ? Dites-lui simplement que ce n’est pas possible cette fois et n’inventez pas de prétextes absurdes.

Usez de subtilité

Rien ne sert de dire non sèchement à votre interlocuteur, cela risquerait de le blesser. Utiliser un ton et une formulation adaptée, qui montre votre empathie pour la personne. C’est l’art de dire non sans offusquer la personne.

Proposez une alternative

Un ami vous propose une sortie et vous avez un empêchement ? Essayez de trouver une solution avec votre interlocuteur pour trouver un créneau horaire où vous êtes tous les deux disponibles. Vous faites ainsi preuve de bonne volonté et vous n’aurez pas de regrets à avoir dit non à cette personne.

Vous venez de voir que s’affirmer au quotidien vous permet de profiter pleinement de votre vie et de se sentir bien dans ses baskets. À vous de vous faire confiance et de dire non lorsque vous en avez envie.

Finalement, apprendre à dire non, c’est possible n’est-ce pas ?

N’hésitez pas à nous poser vos questions sur savoir dire non en commentaire ou à contacter notre équipe pour vous accompagner dans votre épanouissement personnel.

Apprenez à avoir confiance en vous pour aller sur le chemin du « savoir ce que je veux » pour enfin apprendre à dire non. Pour cela, la sophrologie peut vous aider.